21/01/2006

‘Embourbage’ à la journée :

 

Aujourd’hui je laisse la parole a ma copine Morgane !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

: un jeudi comme un autre, soleil mais vent frais, départ barbecue désert et visite d'une ferme dans le nord (si on la trouve). Les points sont pelotés et rentrés dans les GPS, les gamins sanglés dans leur sièges autos et c'est parti. Après quelques pistes dans le désert caillouteux (reg), quelques passages de dunes sablonneuses à souhait, juste pour s'ensabler 5 minutes, nous voilà, longeant un no man's land marée haute pour atteindre la plage. Impossible, Demin tout avant. Palabre pour savoir, si on peut attaquer ce no man land en 4*4 : les avis sont partagés, d'un coté les mecs qui une voiture dans les mains ont toujours quelque chose à prouver (à qui ?, mystère) qui veulent essayer de passer, en se suivant au cas où un des 4*4 resteraient embourbés et de l'autre coté, les femmes toujours très pragmatiques mais pour lesquelles on ne tient aucun compte( bizarre!!!) qui dans le doute s'abstenir, ont tout tentés pour retenir leur moitié sous prétexte que ça ne passerait pas et qu'on allait se retrouver tous embourbés:!!!!! BINGO, je vous le donne en mille qui a gagné ? Les deux parties. Les mecs parcequ'ils sont passés et les filles car ils sont restés embourbés!!! Sans vouloir jouer les "on vous l'avez bien dit":!!!! Heureusement Fabienne ayant plus d'influence sur son mari que nous autres, un 4*4 était "libre" et a pu secourir celui du Begos (et, non, aucune influence, aucune autorité sur mon mari, étonnant!!!!) qui s'était embourbé pas trop loin de la piste à peu près sèche. Pour les autres. 200 m . Aucune corde assez longue, même mis bout à bout. Rien. Nada. Peut rien faire si ce n'est que regarder et imaginer des plans de secours. Donc, les mecs sont partis acheter de la corde (que les Pakos, nous voyant arriver leur ont fait payer le prix fort!!!!!) et sont revenus avec un 4*4 de bedouins ras la gueule plein de bonne volonté et surtout plein de "on voudrait rater ça pour rien au monde, ces foutus occidentaux, rien dans le ciboulot, personne y va là, on vient bien qu'il y a de l'eau 3 cm en dessous du sable et qu'il n'y a aucune trace d'un quelconque passage, mais on y va quand meme".

Donc, avec toutes ces aventures, il est déjà 3 h de l'après midi et la nuit tombe à 17h et les 4*4 n'ont toujours pas bouger d'un centimètre. Faut dire que dès qu'un autre 4*4 s'avance pour tirer les embourbés, il s'embourbe lui même et c'est sauvetage du 4*4 sauveteur !!! (t'as compris quoi). Après avoir mis carrément les pneus à plas et après moult essais infructueux et de presque sorties fausses joie, le 4*4 des Coutu est sorti. OUF et de un. Quand à l'autre, il est pris dans un trou d'eau et est bizarrement comme si il était couché sur le coté tellement il est enfoncé. Creusage de meninges pour les uns pour essayer de le sortir de là. De guerre lasse, à la nuit tombée, les bédouins sont partis (deus solutions : appeler la dépaneuses, y'en avait pour 10 000 francs!!!!! ou appeler les flics qu'on attend toujours d'ailleurs!!!!!!!

Vers 19h , les enfants sont insupportables dans la voitures (et oui, le froid tombe dans le désert et nous n'étions pas prévu de coucher la haut, donc, juste un petit pull et une couche (déjà pleine de caca, merci Ethan!!!), les mamans sont frigorifiés près du feu et (il faut le dire) un peu énervées et les papas sont toujours en train de tirer des plans sur la comète pour sortir le dernier 4*4 de cette merde et de s'embourber les uns derrière les autres en essayant. Après 15 cordes pétées, 20 fois les voitures embourbées, le 4*4 au loin n'a toujours pas bougé d'un centimètre mais se serait même un peu plus enfoncé dans la fange!!!! AU bout du compte, les maris finissent toujours par écouter leurs femmes pleines de bon sens : la voiture personne peut la sortir de là cette nuit, personne peut donc vous la voler, rentrons, chercher le matos qui va bien et revenez demain , il fera jour. Et ouf, ils se décident enfin à nous écouter. Sommes donc repartis tous frigorifiés, recouvert de boue comme jamais en jurant tous qu'on ne nous y reprendrait plus!!!! en laissant le 4*4 seul avec sa misère. Rentrés à la maison à 21h30 le soir sans avoir vu la ferme (mais oui, si vous suiviez, vous sauriez que c'était prévu au départ d'aller visiter une ferme!!!!!!). et bien contents d'aller se coucher. Mais pour les mecs, c'était pas fini, il fallait encore acheter le crique hydro je sais pas quoi qui va bien, des planches, des câbles en acier et tout le toutim. Levé le lendemain matin avec le soleil pour aller sortir le 4*4 qui comme les femmes l'avaient fait si gentiment remarqué, n'avait pas bougé!!!!!!!! Tu parles, même les chameaux, ils s'aventurent pas là bas (dixit le bédouin).

DOnc, après 6 heures de dure labeur, le 4*4 a enfin bougé pour retomber dans un trou d''eau 4 m plus loin mais a enfin réussi à sortir . Pas trop tôt me direz vous, le plus étonnant c'est que les mecs commençaient à se faire du mouron!!!!!!!!

On aura au moins appris quelque chose de cette sortie 4*4 : c'est à la longue babine pendante et pleine de bave que l'on reconnaît la qualité d'un chameau mâle!!!!!!!!

 

 

22:59 Écrit par carpet airways | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

ça décoiffe ici sur le tapis volant je reviendrai
bonne nuit

Écrit par : AL | 22/01/2006

merci d'être passée si j'ai bien compris tu es belge ou française et tu t'es expatriée vers le koweit ?? c'est ça ?
tu as bcq de chance...c'est pour le boulot que t'es là ?
à bientôt

Écrit par : AL | 22/01/2006

Caramba Ca donne envie d'épouser un bédouin.

Écrit par : Epiqure | 22/01/2006

longue babine pendante et qui bave ça me rappelle un truc...je sais plus quoi

Écrit par : FuN | 22/01/2006

Fun :Trou de mémoire! Barbatruc, non?

Écrit par : Epiqure | 22/01/2006

J'ai retrouvé Iznogoud ! Il est premier ministre au koweit et veut être calife à la place du calife ! (je sais ça n'a rien à voir avec l'embourbement...quoique d'une certaine façon...)

Écrit par : Olivier | 23/01/2006

piqure c'est sur que d'epouser un bedoin ca evite de se taper la conta ... is nt it ? mais tu dois de taper autre chose .
fun : cherche pas ca fatigue :-))
t2 :t'es vache tout de meme .
Olivier : apres la disparition du calif , tu ne cois pas si bien dire ,,,, on patauge mouiller par chez nous dans les couloirs du palais royale

Écrit par : zelda | 23/01/2006

tu as raison, je ne chercherai pas...;-) dis donc toi, t'es tombée dans un trou noir de l'espace avec les lettres qui s'envolent du clavier et tout et tout?

Écrit par : FuN | 24/01/2006

Les commentaires sont fermés.