29/03/2006

Rallye de l'or noir

 

Chers clients

La compagnie Carpet-airways serra fermee deux jours . En effet elle invite son personnelle naviguant a participer au 'Rallye de l'or noir" du 29 au 30 mars, dans le désert .

ils devront passer des épreuves :de navigations au gps, de survie sans ordinateur ,  de montage de tente dans le noir , et de petits besoins sans toilettes et a découvert ! et bien d'autres surprises encore

leur emploi en dépend .

pour mieux vous servir .

la direction .

 

 

22:09 Écrit par carpet airways | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

28/03/2006

sa petite altesse royale de sale gamin

PAN! Dans sa figure ! la baffe version élastique avec effet multiplicateur a voler sans même que ma conscience n'eu le temps de retenir mes pulsions animal et sauvage d'autodéfense

Ca faisait 1 h que sa petite altesse royale de mini Sheikh de sale gamin gâte pourri jusqu'a la moile si toute fois il en a une relie a une cervelle , nous cassais les oreilles et les burnes pcq sa princesse de mère avait décidée de détourner sa royale attention sur le cheval qu'on essayait en vain de lui faire monter .

Le petit monstre consanguin frappait sa nanni pilipino au visage toute griffe dehors avec la constance d'un marteau piqueur et les hurlements d'un cochons sur le point de finir en saucisson ,sans que celle-ci ne puise user d'aucune autorité, … noblesse oblige ….

C'est au sol et un peut a l'écart de la scène que l'immonde rejeton a eu la mauvaise idée d'attraper mon tel portable et de le jeter violemment parterre. Afin que je me baisse à son niveau pour me foutre une volé .acte regrettable.

 sans doute la première et la dernière claque de ta vie, c'est pour cela que je me suis appliquée à la rendre inoubliable…

17:02 Écrit par carpet airways | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

25/03/2006

recette du chat farci

 

 

j'ai la dale !

 Jeme ferai bien de la socisse de chat aux petits oignons ...

10:07 Écrit par carpet airways | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

22/03/2006

Desire ,sex ,et chocolat

 

Elle arrache 4 pépites de chocolat de son muffin et les dispose soigneusement dans l'assiette. Elle pointe de son doigt la pépite- nord et me dit : celui ci avec la moustache, l'émotion lui colore le coup et le décolleté de rougeurs qui trahissent son si secret désir sexuel .

Khalida est une pure sang arabe du golf.

elle a la grâce d'une gazelle, la pudeur d'une vierge , et les manières d'une princesse . Célibataire proche de la 40 en ,le temps s'est arrêté il y a 20 ans ,et depuis elle attend la bague qui la mènera de sa chambre de jeune fille a la couche nuptiale .

mais en attendant elle se prélasse sur les terrasses de café bondée en ma compagnie et mate tout ce qui a ses yeux est sexy en dichdacha *.

Je découvre avec elle les jeux subtils de la séduction, dans un pays ou la relation homme femme est plus taboue que le compte en banque de l'émir.

Un pays ou le mariage d'amour est inconcevable, ou les femmes sont mariées à leurs cousins dans le but d'une progéniture pure et sans cocktail, mais surtout pour garder les pièces d'or dans le coffre d'une seule tribu.

Alors on s'accommode on s'arrange ,on develope de savantes stratégies , peu importe la culture ,la religion,les interdits, les garçons et les filles ont les mêmes désirs et les mêmes regards peut être encore plus intenses quand ils sont les seules échanges furtifs mais possibles .

Une pépite de chocolat au fond d'une assiette blanche, prend soudain le visage de l'amour et du désir.

 

* ( jelaba koweitienne)

07:33 Écrit par carpet airways | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

15/03/2006

fun style . a moi meme

 

Quand miss Zelda dessine des cathédrales, ça ne rigole pas ! Elle ne fait pas dans la dentelle. en realitee miss Zelda dessine des hangars pour les montgolfières. Avec des escaliers tournicotis pour s'amuser en haut des ballons .

 

Je suis assez fière de moi je dois le dire …. A voix basse

 

08:31 Écrit par carpet airways | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

13/03/2006

Votre majesté mon voisin

 

Je fait parti des 90 % de privilégies qui empreintes la Gulf road chaque jour.

 C'est une belle avenue en bord de mer .Le soleil permanant lui donne ce petit coter vacances balnéaire qui n'est certes pas déplaisant.

Hélas comme tout envahisseur américains qui se respecte ( que lui )les entreprises de fast junk ont envahi de leur publicités vulgaires aux couleurs outrancières  les  bord de cette si agréable corniche .

C'est un supplice visuel agressif qui vous tarabuste la conscience  sans espoir d'y echaper a moins de conduire les yeux bandés, ce que je fait régulièrement …comme ça juste pour voir …enfin … ne pas voir. 

Les quelques klm qui mènent a ma demeure, ont depuis peu la royale tache de conduire sa toute nouvelle  majesté l'émir  a sont splendide palais nouvellement construit en face de mon super marcher. le Koweït est si petit qu'on s'accommode d'un Prince au pas de sa porte comme on s'accommode d'une épicerie .

En l'honneur de mon royale voisin ,le pays tout entier exprime sa gratitude et son amour pour son nouveau souverain a travers d'immense affiches a son effigie souriante ,dynamique , le regard tourne ver le future , l'œil vif , la moustache vigoureuse . Bref un hymne a la joie pour celui qui mènera son peuple a l'oisiveté la plus total .

Mais comment associer le burger King au King himself ???

Seul un traite ,une convention a Genève , une décision au conseil de securitee peut faire reculer l'Amérique .qu'a cela ne tienne déplaçons la .

Me voici libérée d'une torture pour rentrer dans le monde merveilleux du message subliminal d'amour de paie et de prospérité, merci Skeikh Sabah . j'espère qu'a toi aussi ton image te séduit .

 

 

 

08:50 Écrit par carpet airways | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

09/03/2006

et hop !

 

un petit coup de frime ... he he

14:52 Écrit par carpet airways | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

02/03/2006

bonne soiree

 

Dans les mures protégés d’une ambassade, la vie a comme un parfum d’Europe, un sanctuaire inviolable de notre façon de penser, de vivre de danser et de s’amuser.

C’est une réunion cosmopolite de citoyen du monde libre, ou les conversations sont d’insolites patchwork de vies quotidiennes agrémenter de coup d’état, de déplacement hasardeux  , de dictateur megalo , de coutumes bizarroïdes de tout ce qui fait qu’un expatrier diplomate ou non  ne s’immerge jamais vraiment tout a fait ,et s’accroche coûte que coûte a la vision idyllique de son pays .

Un pays dans lequel il est malheureusement bien incapable de s’adapter tant le relief de son exile donne a son existence  un caractère privilégie malgré  les privations de toutes natures.

Je rencontrais donc un couple charmant de diplomates d’Amérique du sud .

 Leur fille aussi sensuel que le tango, dévoilait gravé dans sa jeune peau dorée de splendide fleurs vertes qui couvraient ses omoplates.

 Stupéfiée par le spectacle de sa nudité ,( les pays arabes n’offrent pas tellement l’occasion d’entrevoir les corps ). elle se tortille pour me montrer ses autres tatouages même les plus intimes en pleine réception sous les yeux a penne embarrasse de ses parents . a mes cote un british ,l’oeil vif et bleu ne peut s’empêcher d’admirer la donzelle et son manège .

18 printemps et déjà veuve de deux flirt  mort au combat en Iraq et en Avganistan , chacun représentés par une étoile a chaque de ses poignes ,

Le plus torride  étant le nom de son chien, écrit en chinois , on se demande pourquoi vus que le clébar n’a rien a voir de près ou de loin avec l’empire du soleil. Et ça au début de la raie du cul ornementer d’un string, cela va de « soie »

Elle se confond d’émotion en m’expliquant que son chien c’est sa vie. Et moi , confondue d’enthousiasme je lui répond que ça doit être émotionnellement fort de porter sa vie sur son cul ad vitam æternam .

Quelques minutes plus tard je me trouve en présence d’un journaliste glob trotteur vêtu d’un t-shirt ( i LOVE rien .i’m parisien) parfait pour engager la conversation , plus économique qu’un costar Armani ,plus comique qu’un chemise de baroudeur avec des poches partout . le personnage est un flot d’anecdotes surréalistes , j’imagine que son ange gardien s’appel Rambo . son sens de l’humour est intacte en tous cas en surface . il travail avec une ravissante espagnole qui s’ennuie et veux rentrer a l’hôtel . mais comment attirer les feux de la rampe sans passer pour une enmerdeuse , et bien tout simplement en montrant son cul tatoue en chinois  du non de son ex! (dont j’ai appris qu’il lui mettait copieusement sur la gueule ) . la verticalité du graphisme obligeait la jeune fille a nous montrer son intimité encore plus profondément .

La femme as t’elle si peut de retenue pour ainsi exposer son derrière a tous le vents tous le yeux et toutes les convoitises ? loin d’être puritaine ce n’est tout de même pas très gratifiant pour la gente féminine

15:06 Écrit par carpet airways | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |