03/05/2006

festival de musique d'ascenseur

 

 

Aller au festival de jazz de Kuwait équivaux a aller

au festival de musique d'ascenseur .

Le publique est aussi concerne que les musiciens.

Jazz sans alcool:

c'est comme les moules sans les frites ,

c'est comme l'arrivée du beaujolais nouveau sans pinard ,

c'est comme porter un toast au vichy ,

c'est comme la la vie sans bulle .

Pas que je sois une alcoolique, mais j'aime que mon entourage se décoince un temps soit peut et swish-of le mode business ainsi que le distributeur automatique de carte de visite ,le temps d'un swing même mauvais.

1 h de massacre au trombone a coulisse par une bande de retraiter suédois qui tournicotent dans les clubs de vacances pour assurer le beur dans les épinards et  tant qu'a faire réchauffer leur vieux os de viking swinguer.

Ils ont beau essayer d'être marrant , personne n'écoute c'est pathétique :

Vous connaissez Joan Bogart ?................... blanck ……… bruit d'assiette de conversation de mobile phone ……… bon mais c'est pcq vous étés trop jeune ………….blank ………….et ils enchaîne le eniemme bibop  tsoin tsoin .

Le pianiste se croise les bras entre ses ponctuel petit accords sur son instrument portable. Tous le monde n'a pas la chance d'avoir une Steinway a disposition. On se contente d'un kawai bagage a main  .

 

J'aperçois a la table a cote une bande de français dont les visages me sont familiers,

Petit signe je vais donc les saluer. ha je ne vous avait pas reconnu la dernière fois que je vous ai vus vous étiez en pyjama avec des petits lapins . la cravate le costume tout ça ça vous change un homme .

Bonjours comment allez vous, je vous présente ma femme.

Glups : elle morte de rire, ouf un antillaises ! décontracte .

Vous inquiétez pas madame c'était dans le désert et il y avait un monde fou !

Je sent tout même que le mec ri jaune et pour cause son boss est la .je m'esquive et retourne a ma table un peut honteuse .

Voila !

Le grand festival de jazz de Kuwait c'est 3 jours endiablés de musique et de fête , 3 performances en tout et pour tout sponsorisée par au moins 80 entreprises , ticket au prix de la  loge présidentielle de l'opéra de Paris … bon mais il y a de quoi manger .

 

13:23 Écrit par carpet airways | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

Commentaires

Bon ben mangez alorssss et bon appétit.
et puis dansez...Non?

Écrit par : Epiqure | 03/05/2006

Et qu'est-ce qui est pire ? le vrai ou le faux Jazz ? Désolé de jouer au béotien, mais là, effectivement, je préfère encore le son d'une ode tri-millénaires ponctuée d'un bang-bang sur une peau d'estomac de chèvre tendue sur un baril de goudron à un wagadougou poum poum poum (x15). Surtout s'y a du violon, là, ça donne des envies de meurtre.

Écrit par : AH | 03/05/2006

all that jazzzzzzzzzzzzzzzzzz rock around the bédouins? ;-)))))))))

Écrit par : fun | 04/05/2006

t2: merci ...
AH: quand on a pas ce qu'on aime , in aime ce qu'on a . ..
fuuuuuuuuunnnnn de jazzzzzzzzz ;-)

Écrit par : zelda | 04/05/2006

bon jazz.... et bonne nuit cheri

Écrit par : mahmoud | 04/05/2006

bon jazz.... et bonne nuit cheri

Écrit par : mahmoud | 04/05/2006

Wouah ! Jazz-Rock around the oil barrel...!
Amitiés.

Écrit par : rhadamanthe | 05/05/2006

Desert sauce Pyjama Ah ah, hop et voila... Le pyjama guy c'etait moi et on a bien ri ce soir la (mais non.. pas jaune!) devant les vieux croutons de Jazz. Bon et quelques mois plus tard, cette fois on s'est revu dans le desert et c'etait un autre pyjama avec des Petits Ours qui jouent au foot... Mais comme il faisait froid et qu'il y avait 2 couches de polaire par dessus, personne (ni meme SAS Lalamira Mere) n'ont pu apprecier l'hyper-romantisme de la situation (si si..). Meme que j'en connais certaines qui ont meme dormi sous la couette toutes habillees avec leur blousons arctiques et leur Moon Boots! Et oui, le desert... c'est aussi ca !

Écrit par : Babouche Volante | 26/11/2006

Les commentaires sont fermés.