11/11/2006

dame tatine c'etait moi

Quand je vivais en Europe , Dame tartine c'était moi . J'habitais un beau palais de beurre frais avec des murailles de pralines.

Un jour la fée carabosse renversa d'un coup de sa bosse, le palais sucrée du plaisir. S'y installas, coucha avec mon mec, ils vécurent heureux jusqu'à ce que mort s'en suivra.

Mais la n'est pas le sujet dont je veux vous entretenir en ce jour.

Aujourd'hui samedi 11 novembre ne voila pas qu'il me prend une envie presque animale de fêter l'armistice de la guerre 14 - 18 par un festival de crêpes bretonnes qui se tiendra séance tenante dans ma cuisine. Je serais l'invitée d'honneur, la cuisinière, et aussi la femme de ménage, vus que mon entourage ne connais ni de près ni de loin la véritable crêpe d'Armorique (j'ai pas dit Amérique !!)  , et qu'il m'est insupportable de  traduire vulgairement par " gâteau de casserole' cette ancestrale recette , je participerais donc seul a mon 11 novembre .

Je prend donc un saladier propre de préférence.

Je me rend compte que le curry de la veille est incruste dans la seule et unique cuillère en bois du tiroir. Qu'a cela ne tienne les breton sont des voyageurs, je m'accommoderais for bien de ce petit goût d'ail au piment.

La farine disponible a cet heure est auto levante ( traduction littéral )  je commence a avoir des doutes quand a l' autenticitee de ma recette et ai bien peur que mes crêpes finissent en meufins , ce qui gâcherait toute ma démarche .

Autrefois quand j'allais au marcher du village, on me vendais des œufs de poules heureuses(écrit avec l'accent du midi)  il y a des fermiers dont le sens des affaires et du marketing est instinctif . Il n'empêche que ses œufs était peut être  pas très heureux de terminer en omelette mais quelle omelette mazette !

  Ne pouvant point emporter avec moi les marchés de Provence j'élevais a mon tour et en Belgique des poules tellement heureuse qu'elles suivaient mon ombre comme le prophètes et pondaient abondamment dans la corbeille a papier de mon bureau quand la porte restait malencontreusement ouverte.

Elles étaient des dévoreuses de langoustes, acceptaient volontiers un plat de moule ce qui donnait un petit arrière-goût de 'fête du littorale' aux œufs a la coque du petit dej, coque qu'il fallait évidemment  ouvrir au pied de biche ! 

Je rentrais dans un deuil effroyable quand l'une d'entre elle rejoignait le paradis des gallinacés, pour témoin le docteur Epicure vétérinaire officiel de ma ménagerie.

Aujourd'hui je me contente de œufs tristement anonymes sans couleur et sans goût, de poules tout aussi expat que moi.

Le lait de la ferme de la voisine était si doux et si blanc qu'il était presque inimaginable qu'il y fut produit dans un endroit aussi atrocement sale et puant . le beurre était immaculé si pure et si dore en été et blanc en hiver toujours ce petit parfum de noisette surprise dont les vaches avaient le secret de recette. j'imaginait qu'elle se tapaient des tablettes de cote d'or aux noisettes tous les dimanches quand la fermière était a la messe a la recherche de l'amour puisque ce jour la, elle se rasait la barbe.

Me voila a présent si loin des pâturages que le lait ne tourne plus il s'expire  il est produit en Arabie saoudite pays ou il n'y a pas un seul prés pas une seule vache qui gambade le museau dans les pâquerette, en tous cas ça se saurait .je me contente d'un liquide blanchâtre qui fait semblant d'être du lait.

Je commence donc mon exercice La Dame tartine que je fus va bien se réveiller d'un instant a l'autre pour sauvez de la catastrophe ma pâte qui s'avère être le fiasco de l'armistice 2006.

Si la pâte est trop lourde rajoutez une larme de lait …qu'on me disait … Si la pâte est trop liquide, faites des galettes d'omelettes puisque vous n'êtes même pas capable de vous faire cuire un œuf  .!

 

Conclusion c'est très triste de manger des crêpes rate seule dans ma cuisine, c'est même carrément dépriment.

Cherche un partenaire pour partager souvenir du pays et crêpes pourri mais hallal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16:45 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : tapis volant |  Facebook |

Commentaires

tu préfères, à vie, manger des crêpes pourries ou avoir une armée de poules qui te suivent dans TOUS tes déplacements?
Bon. Tu m'invites?

Écrit par : melle bille | 11/11/2006

ma chérie,tu rêves... Même les omelettes provençales ne sont plus toujours ce qu'elle étaient. Parfois elles sont iso90002 conforme à la procédure HACCP(hazard analaysis and Critical point)M'enfin, à défaut de déguster, keskon se marre en voyant arriver la chose sur l'assiette... :-)))Je propose une procédure européenne sur l'humour, je te nomme Grand Cham(b)dellant et je t'envoie 2 sbires pseudo-provencaux anglo-saxons pour t'assister...

Écrit par : EPQ | 12/11/2006

je relis je pense que le meilleur moment c'est la moustache de la fermière et le snul pas cap d'aller se faire cuire un oeuf.Mazette. Caramba...

Écrit par : EPQ | 12/11/2006

Dame Tartine , Miss Boterham n'a pas résisté... am stram gram pique Epique et colegram boure et boure et ratatam amstramgram

Écrit par : EPQ | 12/11/2006

Bravo !! tu m'as donné envie de crêpes ,sauf que tout est fermé et que je n'ai ni oeuf,ni lait enfin rien..qui pourrais me permettre d'assouvir mon envie
bonne fin de we ;))
bises

Écrit par : bio | 12/11/2006

Ca fait longtemps que j'ai renoncé a faire des crepes, depuis que la personne a qui je les ai offertes m'a demandé "ce que c'était" !

Écrit par : am | 13/11/2006

bille avec grand volontier tu est et serras toujours mon invitee d'honneur avec EpQ .
EPQ:peuchereuu moi chambelang des rigolos , des fadas , avec deux santons estranger en plus ? tout ca paskeu je sé pas meu faireu cuire une galette et que j'escagace la casserole par dessu l'marcher .
et bé si j'avé su ?
bio: t'habite a la cmapgne , je te signale que les poules ca pond meme le dimanche .
am: celui a qui tu as fais des crepes est un ignorant ! qu'on se le dise .

Écrit par : dame tartine en personne | 13/11/2006

Les commentaires sont fermés.