19/11/2006

les ours se suivent mais ne se ressemblent pas

camelTransport2

 

Au pays de Lalaland , j'ai déjà pratiquement tous vus sur les sièges passager d'un véhicule , et c'est d'un air relativement  blasé que j'observe une chèvre voisine du conducteur , ou un mouton ,un palmier de 6 m , une tribu complète empilée comme des 'shawarma' (kebab) d'humain . rien jusqu'à aujourd'hui .

assit tranquillement au volant de sa Honda ,le yeux rivés sur l'écran de son mobil phone  a taper des textos , un individu de nationalité improbable promenait a ses cotés un ours polaire , une masse de poiles blanc tellement énorme que la moitié de son corps couvrait , les vitesses le frein a main et le conducteur qui n'avait pas l'air d'être dérangé outre mesure par le gigantisme  de son curieux  passager .

au feu rouge j'observait l'équipage , et crus sentir une certaine raideur post mortem de l'animal . L'habitacle étant quelque peut étriqué le chauffeur exhibait ses bras nus  par delà la fenêtre alors que la température polaire du soir m'avait forcé a mettre le chauffage dans ma Zmobile , a moins que ce soit une condition requise  pour transporter aux milieux du desert un habitant des pôles glacer de notre planète ou encor , pensais-je , que l'homme avait du abattre l'ours avant de vendre sa peau ,un exercice physique intense je présume car pour ma pare je vent volontiers la peau d'un ours en me gardant bien de le tuer , c'est un exercice intense aussi mais le danger réside dans le client et assez peut dans le produit , vus que je ne vend pas encore de la peau de clients , je me garde bien de les abattre . Que celui qui comprend quelque chose a ses deux dernières lignes se lève et va se chercher une bière dans le frigo pcqu'il l'a bien mérité .

Donc me voila au milieu d'un carrefour au coté d'un ours et d'un trappeur en chemisette a -25 dg ( oui  ça caille a Lalaland , 17 dg Celsius = -25 lala.dg ) et pour une fois je m'intéresse au contenu bizarroïde d'un véhicule ,intérêt dont il vaut mieux se défaire immédiatement  car tout ce qui s'assoit derrière 6000 chevaux est d'une susceptibilité limite fleur bleu qui vous fait regretter jusqu'au fond du tombeau d'avoir ouvert les feu de sa passion destructrice .

Mon trappeur promenait son trophée avec l'aisance d'une mère de famille qui revient du marcher, je savais (intuition féminine oblige)  qu'une fois le feu vert le bonhomme n'entamerais ni démarrage bruyant et fumant ni course poursuite de MAD max .

pensée du jour

Et si on faisait des gents en peluche pour les ours, le monde serrait plus doux.  

 

le titre est inspiré  du grand philosophe et penseur Pierre Perret  ,auteur de nombreux ouvrages consacrés aux oiseaux et aux zizis .  

 

 

22:06 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : tapis volant |  Facebook |

Commentaires

Mwouarf Du Camel Stop, savait pas que ça existait !!! ;-)))
Tout va ?

Écrit par : Nola | 20/11/2006

et si on n'aime pas la bière on peut se rabattre sur un ouzo?;-))))
"faire des gens en peluche pour les ours", j'adore; mais tu es certaine que ça n'existe pas déjà?

Écrit par : melle bille | 21/11/2006

la bière beark bis on peut se rabattre sur tes splendides godasses à paillettes ? Wè, je sais, ça se mange pas, mais bon, suis au régime :-( alors faut que je compense

Écrit par : Boudlard | 21/11/2006

nola he si ,,, tu vois y faut sortir dans les trous de temps en temps .
bille : si ca n'existe pas , on a du pain sur la planche .
boudl: regime ca deprime , truc a pas faire ne novembre ,mes chausssures sont a louer , il sufi de demander .

Écrit par : zelda | 21/11/2006

Les commentaires sont fermés.