27/10/2006

Quand vous êtes née on vous a menti

 

Quand j'était petite , on m'a fait comprendre que pour être aimée il fallait être mignonne , bien travailler , être polie , et savoir faire des trucs pas comme les autres pour avoir du bonus .

et bien ça m'a pris un peut plus de 35 ans pour réaliser que c'était une vraie arnaque

En gros, il faut être une garce vulgaire pique-assiette feignasse qui aime Britney Spears et qui rêve d'être Paris Hilton, pour que le monde se mette a ses pieds pour satisfaire le moindre de ses caprices .

Dans une autre catégorie , être normal c'est-à-dire comme tous le monde ,vous assure  une tranquillité et une sérénité qui fait de vous la mère, la femme, l'amie, au près duquel on se sent bien  même si vous ratez le pot-au-feu tous le dimanches on ne vous en tiendra jamais rigueur puis ce que vous êtes si normal , on ne vous tiendra pas rigueur non plus du contenus  de vos conversations que le monde écoute avec passion , le prix des fruits de saisons ,les vacances a la mer, les travaux de la maison  de campagne.

Pour être aimée il fallait être mignonne ? Combien de fois a-t-on jugé votre Q avant  votre QI

Bien travailler ? : Et demeurer seul sur un trône au milieu d'un champs de mines gardé par une armé de crabes ?

Savoir faire des trucs pas comme les autres en vus d'un bonus ? Concurrence déloyale envers le commun des mortels qui aimeraient plutôt voir en vous un mort pas commun mais un mort quand même .

 

Alors que petite ,l'accumulation de compétences et de réussites  étaient un objectif  , grande , c'est une maladie honteuse qu'on traite seule , au risque de passer pour une mythomane  a moitié schizophrène prétentieuse et snob . Quand on ne passe pas touts ses dimanches a faire du pot-au-feu, et toutes ses vacances a la mer, on a de meilleurs  chances de développer et d'améliorer certaines habilités.

Toucher les arts du bout des doits est grisent mais c'est un plaisir bien solitaire, quand on vie loin de la capitales  .

 chez ses gents la monsieur, on ne brille pas , on éclaire .

quand au milieux d'une balade de Chopin on vous INTERROMPT  pour vous demander si vous savez jouez Michel Sardou ,ou jean jacques Goldman , vous savez a cette instant que vous ne divertirez plus jamais le peuple avec une piano , un pinceau , ou même une plume ,  combien de membres votre entourage proche lisent votre blog , même pas vos propres frères et sœurs . Tout au plus votre mère qui pratique ce qu'elle a toujours fait, instinct de mère oblige, savoir comment se porte l'âme de ses petits.

Quand vous n'avez rien, on ne vous envi pas .

C'est plutôt une bonne nouvelle.

 

 

Illustration : www.DivineError.deviantart.com

 

 

 

 

 

 

 

 

15:14 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : la poubelle sous l evier |  Facebook |

01/08/2006

Ma cuisine est un parc national , mon salon une réserve naturelle

Ma cuisine est un parc national , mon salon une réserve naturelle . ni le monde végétal et encore moins le monde animal ne respecte mon intimité, mon espace vital .

 

Un ficus pourri  gisait orphelin au bord de la piscine lamentablement abandonné par des américains .il  fut arrosé par mes soins le temps de ressembler a autre chose qu'a un future 'proche' ornement de poubelle.

Ne trouvent pas preneur il me suivi dans mon penthouse ou soudain il vit la lumière ,,ho miracle ! et s'en trouva fort aise, il déplia sa canopée généreusement s'étendant de part et d'autre car mon humble demeure n'a rien d'un palais aux plafonds d'aristocrates.

Le youka (abandoné lui aussi par les locataires précèdents) décida tout a coup de sortir de son état anorexique qui le menait droit au paradis de youka moisis,  il se mit a envahir l'autre quart de mon salon .

Je n'ai aucun goût pour les plantes d'intérieurs je ne les aimes pas, je les trouves kitsch ce sont des morceaux de forets étriquée mal dans leurs pots.

Sauf chez moi ! Où c'est moi qui m'incline et courbe l'échine sous les lourdes branches du reigne vegetal  

Mon équipe de singes eu aussi 'ex' ornements de poubelles, pratiquent l'escalade arboricole. L'exercice consiste se lancer du haut du tronc sur le canapé de plus proche  , c'est-à-dire une diagonal de 3 m x 3m  ,  en 20 griffes d'atterrissage ,

La fréquentation intensive de l'arbre par le monde animal a poils, demande que le service d'entretien fasse un peut de ménage dans tout ce bordel ,les oiseaux se faisant bouffer avant d'emporter pour leur nid les touffes de poiles providentielles qui ornent le branchage. Je me vois donc dans l'obligation de transporter le colosse dans la cuisine.

Convoi exceptionnel : de 2 m . 1minute  par centimètre comme ça,  ça parait pas grand-chose mais en réalité ça vous donne le temps de sortir l'intégralité de votre répertoire d'insultes en 5 langues inclus le mésopotamien  .

L'idée c'est de faire passer le tuyau de la terrasse par la fenêtre, de monter sur les armoires et de faire un car Wash 'home made' pour plantes d'intérieures mutantes.

C'est fou ce qu'on peut raconter comme trucs inintéressant dans ces blog …

 En robe de bain le cul a l'air je me hisse moi et mes presque 40 ans a exactement 80 cm du carrelage, de la je vois la mer, ça c'est une bonne nouvelle, avec des jumelles je suis sure d'apercevoir l'Iran . Mais la je suis en proie avec l'Amazonie dans ma cuisine.

 je commence en pluie fine ,un peut belge un peut timide ,vérifier si le drain n'est pas bouché . Et puis le cœur vaillant j'envoie la tempête tropicale, la drache du siècle , je suis Dieu c'est moi qui fait la pluie et le beau temps , le premier qui allume la lumière je l'assassine pcq la foudre elle va venir tout droit du plafonnier et dieu il va se prendre du jus dans la gueule qu'il va pleurer sa mère !

Et puis tout devient glissant, et dieu il a pas l'habitude de marcher sur les lavabos qui en veritee sont mous , alors terminer encastrée dans un évier troué avec les pieds dans la poubelle n'est pas vraiment le future que je réserve a ma divine personne .

Tien ! un grotte , c'est la bouche de l'air conditionner , je vais lui envoyer un tsunami ça lui apprendra a crachoter de la poussière de terril de Charleroi alors qu'on est a 17000 klm de la city carolo . tien prend ça

Et plouf la marée noooiiiiiiiiirrrrrr se déverse en cascade noooooiiiiir innommable.

Voila dieu est fatigue, on va faire comme si c'était dimanche se reposer et se prendre un petit cawa . il pleu encore des goûtelettes sur la machine a café mais demain le beau temps reviendra et on pourra ouvrir le frigo faire un lessive et la vaisselle a l'ombre de mon baobab .

 

Aujourd'hui je me déplace de la cuisinières (gazinière en belge)  au frigo en brandissant mon couteau de cuisine en machette de baroudeur. C'est original, j'ai l'impression d'aller chasser mon omelette. ..exotique !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

19:34 Écrit par carpet airways dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : la poubelle sous l evier |  Facebook |

26/07/2006

Les tortures volontaires

 

On réalise qu'on se vieu-con-nise quand les conversations avec un gamins de 15 ans sont ponctuées d'explications historiques tel que : l'invention du walkman .

-Ha wouaii j'en ai entendus parler a la tele mais j'en ai jamais vus.

- quand aux Hippies des années 70 c'est un truc complètement abstrait.

J'avoue qu'a mes 15 ans , 30 avant ,c'était les années 40 et que Maurice chevalier ne m'était pas très familie  encore moins les dandys les zazou les catherinettes et autres bizarreries de cette décennies .la guerre était une rengaine ennuyeuse de grands parents: "pendant la guerre !...tatati tatata …heureusement q'on a eu  la 'grande vadrouille' pour nous instruire .

Mais comment expliquer que Bob Marley n'est pas un député américain, Jonathan Livingstone n'est pas un dessin animé pour adulte , et que les LP sont des disques grand comme des crêpes bretonnes qui ne sont pas compatible avec pc ou mac  .

Bon c'est vrai que le gamin en question est de  la digne descendance royale, du pur sang bleu de pers(ique) peut exposé au monde d'incroyant que nous sommes .  

Vais-je un jour lui expliquer qui était le capitaine Albator , goldorak ,et qu'on apprenait a lire avec Torgal et Asterix ?  Au risque de me faire vraiment passer pour un sénile ?  

Je comprends ma mère-grand quand elle se tape un" bécassine" en douce sans alibi.

Pcq je suis assez gentille pour lui en offrir.  

 

Illustration :www.drahomira.deviantart.com ….un mec génial  

 

 

 

 

    

 

 

22:19 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : la poubelle sous l evier |  Facebook |