09/01/2007

Rencontre du troisième type.

 

toxic alian

 

Dans exactement 12 h, (preuve que je ferais mieux d'aller dormir au lieux de faire du tricot en duplexe sur Internet) j'ai rendez vous avec une extra terrestre. Peut être même plusieurs. C'est une aventure qui commence bien.    

22:59 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : tapis volant |  Facebook |

05/01/2007

La femme fatale 2007 est arrivee

 

femme fatale

 

Afin de vivre cette année 2007 dans les meilleures conditions , sans toute fois retomber inlassablement dans les même flaques j'ai décidé de crée un kit spécial pour fille et garçon , car il ne faut pas croire , les garçons aussi trébuchent sur des peau de bananes .

Le nez en acier trempé avec airbag miniature en option ( pour les grand aventuriers ) . C'est un objet indispensable pour vous prendre des râteaux a volonté

les lunettes a 3 yeux  avec verres spéciaux pour 3 em œil myopes  , tout ce qui brille n'est pas or ne l'apprenez plus a vos dépends mais a ceux des autres .

un moulinet buccale avec compteur intègre pour les langues qui ne tournent pas assez avant de dire des bêtises , peut se règle sur 14 si 7 n'est pas suffisant .

jusque la vous commencer a ressembler a robocop mais je vous assure une vie harmonieuse et sereine ,

Un bouclier electromagnetique pour cœur délicat avec obtion "mirror efect" !  . Certains individus par leur simple présence peuvent provoquer un affolement des instrument de navigations et provoquer ainsi des prises de décisions complètement débile et irrationnel.

un estomac en caoutchouc recyclable  en caoutchou pcq vous pouvez enfin avaler n'importe quoi sans le moindre affet néfaste , tout en gardant le goût puisque le moulinet précité n'altère pas les papilles gustatives ,la belle vie a 0 calorie n'est plus une utopie .  Recyclable : pcq vous pouvez toujours le revendre.

 

Une seconde peau en silicone fini les boutons d'acné a 40 printemps ,  pas un poil dru sous le menton , la LISSITUDE dans toute sa perfection . au prix qu'ca coûte pourquoi aller le cacher dans des wonderbras .

 

Des rotules en mousse bultex , pour se reposer quand on est dessus sans jamais sentir la fatigue  .

Des pieds anti-peau de banane avec lasers destructeur préprogram, détecteur de faut pas.

 

bon c'est un équipement un peut lourd qui dans les première semaine vous donnera une petite démarche peut élégante assez proche d'une catcheuse russe , mais je vous assure qu'on s'habituera très vite a votre nouvelle image .

passez une fantasmabuleuse année 2007

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

09:53 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : tapis volant |  Facebook |

25/11/2006

the carpet guide/transports en comuns

 

A quelques mètres de la grand place se trouve les stations de taxis, très pratiques et assez bien desservies , attention n'acceptez pas que le chauffeur prenne d'autre passagers que vous , les locaux aiment voyager avec leur animaux de fermes et au final c'est vous qui payez la commissions .

 

GALERY DESERT in the raine , the yelow caravan

15:59 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tapis volant, carpet travel guide |  Facebook |

the carpet guide / auberges

Perché sur un pic montagneux , cette petite auberge a le charme des chalets de nos grands mères , Janine et Bernard dit bobo et jaja vous accueillerons pour y déguster une tartiflettes au saucisson d'âne dont ils ont eux seule le secret de recette .

HAPPY CAMPERS

 

15:52 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tapis volant, carpet travel guide |  Facebook |

the carpet guide .

 

Ce mois ci carpet-airways vous emmène en voyage .

GALERY3DESERT GIRLS

 

15:49 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : carpet travel guide, tapis volant |  Facebook |

19/11/2006

les ours se suivent mais ne se ressemblent pas

camelTransport2

 

Au pays de Lalaland , j'ai déjà pratiquement tous vus sur les sièges passager d'un véhicule , et c'est d'un air relativement  blasé que j'observe une chèvre voisine du conducteur , ou un mouton ,un palmier de 6 m , une tribu complète empilée comme des 'shawarma' (kebab) d'humain . rien jusqu'à aujourd'hui .

assit tranquillement au volant de sa Honda ,le yeux rivés sur l'écran de son mobil phone  a taper des textos , un individu de nationalité improbable promenait a ses cotés un ours polaire , une masse de poiles blanc tellement énorme que la moitié de son corps couvrait , les vitesses le frein a main et le conducteur qui n'avait pas l'air d'être dérangé outre mesure par le gigantisme  de son curieux  passager .

au feu rouge j'observait l'équipage , et crus sentir une certaine raideur post mortem de l'animal . L'habitacle étant quelque peut étriqué le chauffeur exhibait ses bras nus  par delà la fenêtre alors que la température polaire du soir m'avait forcé a mettre le chauffage dans ma Zmobile , a moins que ce soit une condition requise  pour transporter aux milieux du desert un habitant des pôles glacer de notre planète ou encor , pensais-je , que l'homme avait du abattre l'ours avant de vendre sa peau ,un exercice physique intense je présume car pour ma pare je vent volontiers la peau d'un ours en me gardant bien de le tuer , c'est un exercice intense aussi mais le danger réside dans le client et assez peut dans le produit , vus que je ne vend pas encore de la peau de clients , je me garde bien de les abattre . Que celui qui comprend quelque chose a ses deux dernières lignes se lève et va se chercher une bière dans le frigo pcqu'il l'a bien mérité .

Donc me voila au milieu d'un carrefour au coté d'un ours et d'un trappeur en chemisette a -25 dg ( oui  ça caille a Lalaland , 17 dg Celsius = -25 lala.dg ) et pour une fois je m'intéresse au contenu bizarroïde d'un véhicule ,intérêt dont il vaut mieux se défaire immédiatement  car tout ce qui s'assoit derrière 6000 chevaux est d'une susceptibilité limite fleur bleu qui vous fait regretter jusqu'au fond du tombeau d'avoir ouvert les feu de sa passion destructrice .

Mon trappeur promenait son trophée avec l'aisance d'une mère de famille qui revient du marcher, je savais (intuition féminine oblige)  qu'une fois le feu vert le bonhomme n'entamerais ni démarrage bruyant et fumant ni course poursuite de MAD max .

pensée du jour

Et si on faisait des gents en peluche pour les ours, le monde serrait plus doux.  

 

le titre est inspiré  du grand philosophe et penseur Pierre Perret  ,auteur de nombreux ouvrages consacrés aux oiseaux et aux zizis .  

 

 

22:06 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : tapis volant |  Facebook |

11/11/2006

dame tatine c'etait moi

Quand je vivais en Europe , Dame tartine c'était moi . J'habitais un beau palais de beurre frais avec des murailles de pralines.

Un jour la fée carabosse renversa d'un coup de sa bosse, le palais sucrée du plaisir. S'y installas, coucha avec mon mec, ils vécurent heureux jusqu'à ce que mort s'en suivra.

Mais la n'est pas le sujet dont je veux vous entretenir en ce jour.

Aujourd'hui samedi 11 novembre ne voila pas qu'il me prend une envie presque animale de fêter l'armistice de la guerre 14 - 18 par un festival de crêpes bretonnes qui se tiendra séance tenante dans ma cuisine. Je serais l'invitée d'honneur, la cuisinière, et aussi la femme de ménage, vus que mon entourage ne connais ni de près ni de loin la véritable crêpe d'Armorique (j'ai pas dit Amérique !!)  , et qu'il m'est insupportable de  traduire vulgairement par " gâteau de casserole' cette ancestrale recette , je participerais donc seul a mon 11 novembre .

Je prend donc un saladier propre de préférence.

Je me rend compte que le curry de la veille est incruste dans la seule et unique cuillère en bois du tiroir. Qu'a cela ne tienne les breton sont des voyageurs, je m'accommoderais for bien de ce petit goût d'ail au piment.

La farine disponible a cet heure est auto levante ( traduction littéral )  je commence a avoir des doutes quand a l' autenticitee de ma recette et ai bien peur que mes crêpes finissent en meufins , ce qui gâcherait toute ma démarche .

Autrefois quand j'allais au marcher du village, on me vendais des œufs de poules heureuses(écrit avec l'accent du midi)  il y a des fermiers dont le sens des affaires et du marketing est instinctif . Il n'empêche que ses œufs était peut être  pas très heureux de terminer en omelette mais quelle omelette mazette !

  Ne pouvant point emporter avec moi les marchés de Provence j'élevais a mon tour et en Belgique des poules tellement heureuse qu'elles suivaient mon ombre comme le prophètes et pondaient abondamment dans la corbeille a papier de mon bureau quand la porte restait malencontreusement ouverte.

Elles étaient des dévoreuses de langoustes, acceptaient volontiers un plat de moule ce qui donnait un petit arrière-goût de 'fête du littorale' aux œufs a la coque du petit dej, coque qu'il fallait évidemment  ouvrir au pied de biche ! 

Je rentrais dans un deuil effroyable quand l'une d'entre elle rejoignait le paradis des gallinacés, pour témoin le docteur Epicure vétérinaire officiel de ma ménagerie.

Aujourd'hui je me contente de œufs tristement anonymes sans couleur et sans goût, de poules tout aussi expat que moi.

Le lait de la ferme de la voisine était si doux et si blanc qu'il était presque inimaginable qu'il y fut produit dans un endroit aussi atrocement sale et puant . le beurre était immaculé si pure et si dore en été et blanc en hiver toujours ce petit parfum de noisette surprise dont les vaches avaient le secret de recette. j'imaginait qu'elle se tapaient des tablettes de cote d'or aux noisettes tous les dimanches quand la fermière était a la messe a la recherche de l'amour puisque ce jour la, elle se rasait la barbe.

Me voila a présent si loin des pâturages que le lait ne tourne plus il s'expire  il est produit en Arabie saoudite pays ou il n'y a pas un seul prés pas une seule vache qui gambade le museau dans les pâquerette, en tous cas ça se saurait .je me contente d'un liquide blanchâtre qui fait semblant d'être du lait.

Je commence donc mon exercice La Dame tartine que je fus va bien se réveiller d'un instant a l'autre pour sauvez de la catastrophe ma pâte qui s'avère être le fiasco de l'armistice 2006.

Si la pâte est trop lourde rajoutez une larme de lait …qu'on me disait … Si la pâte est trop liquide, faites des galettes d'omelettes puisque vous n'êtes même pas capable de vous faire cuire un œuf  .!

 

Conclusion c'est très triste de manger des crêpes rate seule dans ma cuisine, c'est même carrément dépriment.

Cherche un partenaire pour partager souvenir du pays et crêpes pourri mais hallal.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16:45 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : tapis volant |  Facebook |

23/10/2006

weebcam . Un suspens insoutenable

En lisent ce matin les aventures de notre héroïne interplanétaire miss Bille , voila qu'il me prend l'envie d'aller voir de plus près ce qu'il se passe a Annecy .

En effet depuis hier même heure j'ai découvert grâce a Bille  le jeu passionnant du voyeurisme international a travers les world weebcam . Un suspens insoutenable, une mise en scène époustouflante , une qualité d'image inégalée, c'est tout simplement fascinant !

Le scénario, regarder, passer les voitures au rythme de 3 par heure, voltiger le petit drapeau. L'histoire atteint sont pic quand un bateau passe, dans une île certes paradisiaque je ne le conteste pas, mais passablement ennuyeuse quand il s'agit d'un improbable  virage que tous les habitants visiblement boycottent .

Me voila donc a la recherche de quelque chose de familier , pour raviver ainsi mes  doux souvenirs de vacances , peut être voir mon amis en 'live' courir entre les gouttes de pluie , mes attentes sont grandes je me réjouie d'avance de ce petit voyage "gratos" me voila en haute Savoie hop , teleportationnnnn

Je suis stupéfaite de voir que l'avant-gardisme de cette jolie ville de montagne atteint un tel degré d'abstraction  que même les Webcams ont étés programmées par des artistes, ceux la même qui programment les expos d'art moderne du château d'Annecy (qui mérite un post en duplex )

La grande innovation , c'est que les gouttes sont pratiquement immobiles mais elles bougent sans que vous vous en rendiez compte . C'est hallucinant et totalement hypnotique.

Je reste ma foie un peut déçue, j'aime les cartes postale avec des vraies photos dessus. J'aime les films d'actions et non d'abstraction. Je sais c'est primaire , mais je ne peut me résoudre a imaginez un calendrier des télécoms  en matières informes , aux couleurs improbables , qui gémis des bruits bizarres , au nom du sacro saint art contemporain . …

Je suis donc très perplexe, et demande a la municipalité de Annecy de revoir a la baisse le niveau intellectuel  de ses visiteurs

Merci .

annecy weebcam

 

Ps , si vous êtes très malin avec un bon pied bon oeil vous pouvez voir le paysage a l'envers dans les gouttes d'eau …

 

  

12:07 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : tapis volant |  Facebook |

18/10/2006

Cendrillon et le lac des cygnes

cendrillonw

 

 

 

Aller a un anniversaire ou la majorité des invités blaguent en Bavarois , réduit sensiblement toutes vos chances d'intégrations .

Nous étions 3 avec mon voisin arménien et mon amis palestinien  a faire les pitres sur la terrasse  bondée et enfumée au 13 em étage d'un building de luxe en bord de mer, (et oui on a les amis qu'on peut.) Latif toujours prêt a me lancer la pierre (c'est chronique chez lui) s'était mis dans la tête de danser le 'lac des cygnes' avec moi comme  danseuse  étoile dans un espace aussi grand que le Balcon d'un lilliputien a 500 m d'altitude au dessus de la piscine. Je soupçonne mon amis palestinien de vouloir ostensiblement balancer mes 70 kl de viande kasher par dessus la barrière sous l'œil hilare de l'arménien et tout ça chez un couple  de diplomates allemands. Et si le cygne c'était réellement envolé pour piquer du bec 13 étages plus bas et finir en rillettes , je me demande si réellement mon cas aurait été pris au sérieux par les autorités compétentes.

Bref minuit nous décidons de quitter, 1 h d'embouteillage nous attend, pendant ramadan c'est  l'heure de pointe.

J'annonce mon départ : Cendrillon doit partir car au douzième coup de minuit sa robe s'autodétruira en 5 secondes .  C'est alors que la Bavière bave a l'idée de me voir a poile. Tout a coup tous le monde m'aime et veut me retenir.

Trop – tard … 5 h que je fais tapisserie, et la ballerine au péril de ma vie avec deux maniaques.

 De plus j'ai une sainte horreur du groupe Abba et des chansons paillardes de supporters de foot , et en dialecte germanique ça devient de la science fiction .

Cela n'enlève rien a la tendresse que je porte a mes hôtes . mais je préfère  l'intimité d'un hot-dog de Strasbourg autour d'un feu de camp a l'abri au creux des dunes .

 

Il n'en reste pas moins que je me suis bien mare et ça c'est le principale

 

 

 

  

16:46 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : tapis volant |  Facebook |

22/09/2006

Il était une fois Lalaland

 

Encastree par grosse erreur dans le derrière du zozoland et la nuque de zinzinlande , qui se procureraient bien un tapette pour éliminer cet agaçant  moustique , Lalaland est habitée par les coucoussiens et les coucoussiennes , pourquoi coucou ? pcq c'est moi qui écrie alors c'est moi qui décide !

Attention ne pas confondre avec les couscoussiers et les couscoussières qui comme leur nom l'indique sont des habitant de soupiere-et-mikelong.. (''ha je crois que j'ai forcé sur le saucisson de contrebande'' j'aurais pas dus le fumer  )

Les coucousiens et -siennes , sont une génération spontanée , ils sont née dans la farine d’où leur habilitée extraordinaire a rouler les gents dans la farine . Ils n'ont ni passé et j'espère ni future, pcq la c'est pas bon pour le reste de l'humanité, genre grand pas en arrière.

A Lalaland ,les poules ont des dents et les chiens chient des œufs , pcq tout est possible d'ailleurs il y a un proverbe coucoussien qui dit : impossible pas coucou . il n'est pas rare de voire des  Bentley rouge coca-cola et des HUMMER rose Barbie conduites par des ectoplasmes qui défient les lois de l'apesanteur et du code de la route .mais le plus impressionnant est l' incroyable capacité du visiteur a accepter la laideur sous toute ses formes  sans la moindre grimace .la torture ne lui fait plus rien des la première année,les indigènes savent êtres généreux avec une badine .

Lalaland , possède une potion magique enviée de tous , qui rend les coucousiens encor moins vaillant qu'ils n'étaient auparavant . Elle est distribuée parcimonieusement par le grand druide puissant en toge blanche qui lui a besoin de beaucoup de potion magique (mais on ne sait pas pour quoi faire) grâce au pouvoir surnaturel de ce  précieux liquide, les coucousiens pensent qu'ils peuvent défier les puissants empereurs du monde en leur faisant des pieds de nez ,alors ils fêtent ça toute la journée avec des énormes banquets sponsorisés par Mc-lala espion a la solde de l'empereur du monde charger de leur voler leurs gourdes quand ils s'endorment gros et gras le soir venus .

Cette potion a le pouvoir de donner de très petits muscles comme le cerveau par exemple mais avec un énorme ego (oui le cerveau est un muscle puise que les poules mordent) un ego tellement volumineux qu'il leur est impossible de prendre le bus et encore moins le metro il faut un véhicule par coucousien ,ca fait beaucoup d'ego-mobil . un ego mobil ne s'arrête jamais pour laisser traverser les hérisson et les pakistanais , les deux s'aplatissent très bien d'ailleurs .

Un coucousien n'est jamais pressé sauf quand il va nul-pare. Nul-pare est la destination préférée des habitants de Lalaland , Nul-pare ailleurs c'est forcement mieux  q 'autre pare .

Faire des ronds est une activité culturel, la culture en bocal , c'est très amusent si vous n'y participez pas , les femmes font des ronds dans les centres commerciaux , et les hommes gravitent autour du centre commercial en ego-mobile . c'est simple et ça ne demande pas trop de muscle .

Enfin Lalaland est un petit pays au charme rural ,seulement en rêve  , et a l'accueil chaleureux enfin plein de chaleur ,ou  il y fait bon vivre ailleurs .

Carpet –airways recommande cette destination a tous vos ennemis et ceux de votre famille sur 17 génération .

Lalaland s'efforce de réunir tous ses efforts pour vous offrir le plaisir de faire de votre vie un enfer sans même que vous le sachiez ,ce qui a pour effet ,l'instinctive certitude que le reste de monde est le jardin d'éden le seule et l'unique .

 

 

 

 

 

11:30 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : tapis volant |  Facebook |

19/09/2006

stranger on a train

  

 

 

Prendre en milieu de semaine, en septembre, un petit train régional, c'est prendre le risque de changer sa vie irremediablement ,de descendre du petit wagon avec la sensation que vous ne serrez plus jamais la même . Le train du non retour. Je venais de pénétrer dans une dimension jusqu'alors inconnue, celle de la sagesse .

C'est une secte silencieuse ,la secte de vermeilleux ,qui ne voyage qu'en première, c'est-à-dire qui s'agglutine dans une moitié de wagon dont le luxe est d'avoir de la moquette vintage au lieu de linoléum ( revêtement romain comme son nom l'indique )  comme ça ils n'ont pas l'impression de voyager dans leurs cuisines . je suis de toute évidence la seule a avoir payée plein pot ici .

19 wagons pour 30 voyageurs dont 27 dans ma demie voiture. La SNCF est une entreprise caritative comme tous le monde sais.

Ha plus que 26 , une resquilleuse de 75 ans vient de se faire lamentablement éjecter elle et son tricot ,par l'impitoyable contrôleur, elle passera 5 h de solitude atroce ailleurs . Les membres de la secte outrés, la trucident du regard, ce regard accusateur qui vous donne froid dans le dos et qui n'est pas sens souvenir …

Le livre de prière de cette secte est une savante cabale ultra codée qui s'appelle de grand livre du mot croisé sacré. Il faut obligatoirement revêtir 'l'habit', une chemise a carreaux pour les hommes et un cardigan pour les femmes pour être autorisé a pratiquer le mots-croisage méditatif.

Les membres sont autorisés au mariage, mais ne sont pas autorisé a se parler. il est interdit de communiquer sous quelques formes que ce soit sauf dans un langage utile et sans équivoque tel que  " passe moi le sel!" ou :"ou t'as mis les clef du garage!"

C'est une secte matriarcale. Ou la femme est la détentrice du livre sacré, des clefs du temple et occasionnellement du garage, du téléphone portable, des billets de trains, elle porte aussi les valises , lave les chaussettes et les chemises a carreaux , elle a aussi le droit de vie ou de mort sur son compagnon quand celui-ci accumule trop d'habits , elle l'élimine et ne le remplace quasi jamais .

 Les vermeilleuses sont de merveilleuses organisatrices . 

elles ne s'arrêtent jamais et parcourent la France a contre sens quand les tgvistes se pc-portabilisent a grande vitesse , elles tricotent tranquillement de gare en gare ,le broshing rose et mauve indestructible , elles talquent leurs dessous de bras et se parfument au st Michel dans les toilettes ,pcq 8 h de voyage pour faire 145 km sans wagon restaurant ça demande un entraînement marathonien ,et un équipement de survie dont seule elles ont le secret . Ces femmes la ne meurent jamais ni de faim ni de soif, elles ont des potions magiques bretonnes concoctées par un druide de l'abeie du grand géant vert  une  liqueur de jouvence  qu'elles se sirotent volontié sur un sucre puis sur toute la boite  ,paret que c'est bon pour les vergetures de la cheville et que ça fait une belle jambe .

Je décide de quitter ce petit monde mesquin de sirop de menthes religieuses , pour  regarder les montagnes majestueuses et le lac noir profond .les chemins de fer français se sont payer les meilleures vues ,pour faire plaisir aux chemineaux délicats .

C'est bien la, la véritable cure de jouvence …regarder passer les paysages, et regarder passer les trains,

quand je serrai  vielle je serrai  vache , c'est décidé .  

 

  

 

 

 

13:03 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : tapis volant, quand je serrai grande |  Facebook |

18/09/2006

Trici sans facon

Trici est assise devant moi dans le petit salon, elle parle fort et beaucoup ,renverse du riz sur le tapis , s'exclame, grimasse,s'esclaffe,  un ver de vin blanc dans une  la main un kebab dans l'autre .

Mike dit d'elle qu'elle le croque les yeux ferme et que son kybele est son salon de thérapie. Ils sont tout deux les divas d'un théâtre trop étroit , il n'en reste pas moins que ses deux êtres s'adorent et s'admirent a en juger les dizaines de portraits du maîtres des lieux coucher sur les pages de sont carnet de voyage .

Des carnets, elle en sort de partout, griffonner de main de maître, elle n'en vit pas mais aimerais bien.

en vraie californienne de L.A. elle parle sans gêne aucune et surtout beaucoup d'humour, de ses liftings,lipo,tumituck et autres machin barbare indispensables 'selon elle' pour exister dans son métier de graphiste , je lui suggère donc de faire carrière dans le tricot, un métier d'avenir et très demander a Paris, travailler dans la mode en aillant l'aire d'une grand mère attire le respect et surtout la notoriété. Les jeunes et jolie ne sont que des yogourts 0%matière grasse a consommer très vite avant la date d'expiration.

Elle m'avoua du haut de ses 57 ans (remarquable certes,bravo docteur!) que la culture  mediterraneene  respecte le temps qui passe sur le visage des femmes et ça c'est très reposant .

Elle ne connais pas st tropez C'est sure ! Mais on ne vas pas lui casser son rêve .

 

Trici a un site (pas très a jour)et bientôt un livre sur amazone .  

 http://www.tricivenola.com/

 

 

 

 

09:05 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : tapis volant |  Facebook |

15/09/2006

Les milles et un men-songes d'une nuit d'été

 

 

Il se fait appeler Mike plus facile a prononcer que son vrai nom, il prétend avoir appris l'anglais dans les prisons américaines ,ça fait rigoler son publique .

 Mike est un faiseur de légende ,un conteur d'histoires , un merveilleux ami spontanée . Du lobby de son mini hôtel Kebele a sa caverne d'Ali baba personnelle ,il voltige du présent au passé en parfait funambule . Entre Chopin et régué son cœur balance , entre les multitudes de blondes touristes qu'il attire dans sa grotte et les pèlerinages a la Mecque , son cœur 's'impure' et s'épure .il aime les esprits vif et se délecte d'un dialogue en toupie qui ne mène a rien qu'au mérite de se rouler le prochain joint pour savourer le commencement d'un nouveau chapitre .

L'hôtel est plein il me propose un tapis dans la bibliothèque probablement la plus petite du monde . On passe la soirée avec Verdi et bob Marley à se raconter des histoires de prophètes, de service militaire, et de science du tapis. Les fantômes d'un alchimiste du sultan et d'un politicien ottoman  ,  dont les tombes se trouves dans la petite coure contiguë, sont les hôtes permanant et respecté de cette étrange auberge.

il est vrai qu'on ne s'y sent jamais seul et que cet endroit est une sorte de vortex , un passage ver un monde parallèle ou tout arrive…non je n'ai pas partage de calumet ni fumée le tapis  .

Je tombe sur un volumineux carnet de voyage offert par une américaine de passage, pleine de talent je suis fascinée par son regard sur la ville et son coup de crayon ,l'histoire du Kebele et de son actuel sultan y est largement représenté c'est dire si le bonhomme marque les voyageuses .

Dans la soirée je rencontrais l'artiste,et dans un élan de franche amitié admirative nous avons partagée un kebab et d'incroyables histoires de sultane et de harems  . C'est la, la magie du vortex kebele faites un veux et il apparaît sur les canapés kitch du salon cocote.

Mike est un décorateur qui marche sur la tête. Les plafonds de son univers sont des foret de lumières de pompons de trucs qui pendouillent en parfait chaos, le visiteur se rétame automatiquement des la première marche, le nez en l'aire, les pupilles enivrée par les milliers de couleurs. L'endroit est à l'image de son créateur avec un je ne sais quoi de 'mère-grand'.

 Mike marche voûté,le buste en avant , et pour cause il passe le plus claire de son temps a dérouler des tapis et a rouler des pétards assis sur une chaise afghane sous des centaines de kilo de fanfreluches ethniques qui force le visiteur a adopter la même démarche troglodyte, il raconte ses histoires les façonnent au grés du publique ,ainsi je me suis vue attribuer le titre de Sheikha née de l'union d'une française et d'un prince du désert vivant dans un immense palais au cote d'un pacha Egyptien … éberluée par les détails en règles de ma nouvelle vie , j'écoute ma légende se crée en 'live' sous les regards interloqués des donzelles allemandes .ils pleut des questions auquel il répond biensure préservant ainsi ma prétendue timidité , un coup de file auquel je du répondre en arabe légitima sans encombre la carabistouille . conscient de l'émerveillement que suscite son conte, il peaufinera ma légende de zelda a la sauce Sultanamet .c'est gratifiant d'exister dans un conte de mille et un mensonges .

Peut importe le vraie du faut, les histoires c'est le souffle d'Istanbul. 

 

  

 

22:50 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : tapis volant |  Facebook |

14/09/2006

Fontaine de jouvence

Il y a le café Turque, la tête de Turque, la force d'un Turque, mais il y a surtout, et non des moindres : la drague a la Turque.

Istanbul est un mille feuille de cultures qui s'enchevêtrent, se superposent en couches de pierres qui ne sont jamais mortes. Les ruines vivent dans les maisons et les coures . De Byzance a Constantinople, les empires se succedend mais les hommes et les femmes restent les mêmes . Ils portent sur leurs visages les traits d'un passé glorieu et vaste, tant leurs yeux ont des couleurs qui trahissent le secret de leur innombrables provenances, ils sont  des enfants ottomans avant d'être Turques.

Hérité du légendaire raffinement des sultans , ils déambulent dans les rue sapés comme des milords ,chaussures pointues et vernies, chemises toujours impeccables malgré l'humidité , les 7 collines (falaises) les trottoirs en dent de scie et les travaux innombrable ,du vendeur de babouche aux nabab en passant par le pêcheur du pont Galata , ils sont tous net :c'est irréel ,alors que les touristes eu ,dégoulinent dans leur fringues disgracieuse de sportif , ils se gamellent  tous les cents mètres malgré le nez en mode floor-level-scaning ,qui leur donne un petit air de transhumance ,et je reste polie.

Ce n'est pas pcq on voyage qu'on doit forcement se déguiser en plouc , le short est un vêtement laid , qui enlaidi même le et la  plus sexy des créature . Et quand il est associé a des chaussettes et des sandales ouvertes, c'est une insulte au genre humain, de la  pollution visuel, du terrorisme, de l'invasion illégale de mes photos de vacances.

Donc je garde mes habitudes vestimentaires même si je dois transporter une valise en marbre.

C'est alors que je découvre l'art subtil d'une drague désuète, pleine de poésie , les approches sont variées imaginatives , surprenantes , 

Voici la plus belle, elle mérite qu'on s'y attarde.

Sous le dôme de pierre et de marbre d'une fontaine cachée a l'abri du brouhaha de la rue, l'homme regarde mes pieds et me dit : vous devez être bien fatiguée reposez vous sur ce tabouret.

Dans un français parfait a peine coloré d'un accent du Caucase. Surprise je demande : comment savez vous que je suis française

Il me répond l'oeil bleu vif plein de désirs : seule une françaises a des chevilles si fines et la peau si blanche qu'elle porte ses pas comme si elles étaient faites de porcelaine.

Autant vous dire que celle la on ne me l'avait jamais faite !

-Vous voulez me vendre un tapis n'est ce pas ?

Non je ne veut rien vous vendre, vous étés une femme trop désirable. -

-vous savez que vous prenez des risques, je ne vous désire pas du tout

-mais je ne vous demande rien, juste le privilège de regarder les chevilles  d'une princesse et je vous remercie d'être passe par ma fontaine.

Je suis rentrée a mon hôtel sur mes pieds en limoge, persuadée d'être la plus belle du monde.

Quel beau dimanche   

 

 

 

 

 

 

16:40 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : tapis volant, tapis volan |  Facebook |

13/09/2006

Reliques

 

 

Je pénètre dans la peine  ombre de la chambre des reliques. empreintée a la Chrétienté cette culture de la relique n'est pas très familière au monde musulman . Qu'importe! C'est la foi qui compte le reste c'est du décorum .

De grandes vitrines parsemer de petites boites finement ciselées  genre coffret a pilules renferment les précieux poils de barbes ,rognures d'ongles , dents de lait , du prophète . Seul objet visible une lettre écrite de sa main . sachant que le pauvre homme ne savait ni lire ni écrire , cela remet donc en question tous le reste de cette si invisible collection . peut importe ,le publique a paye pour voir donc on va voir .

La chaleur est humide l'air lourd , l'ambiance est solennelle rien a voir avec les reste du palais .

Topkapi est assailli par la masse informe dépourvus d'élégance  de touristes qui par ailleurs n'ont rien a faire ici tant ils s'ennuient a suivre le troupeau.

Je suis soudain subjuguée par l'imam qui li le Courant dans un micro .assit dans une cage de verre il est lui aussi la relique fantasque d'une étrange mise ne scène.

Habillé lourdement  de sa cape de prêcheur coiffé du traditionnelle turban de coton autour d'un fes,j'imagine que sa petite cabine de verre est climatisée. il chante d'une voix lancinante et parfaite les versets sacrés sans que personne n'y prête réellement attention . Je m'arrête un instant dans l'ombre et observe sa jeunesse empreinte de sagesse et de discipline. Il ne me vois pas et soudain sort sont téléphone portable .il continu a lire dans le micro entrecoupé de savantes respirations. Puis je le vois taper un sms (texto) sans la moindre interruption de son chant religieux, une parfaite maîtrise du 'split braine '. Il va ainsi tenir toute une conversation texto.

Je suis a peut près certaine que ce mec la ,il sais taper sur sa tête en faisant des ronds sur son ventre et sans passer pour un gogole .

C'est fou ce qu'on sais faire d'inutile  avec un peut d'entraînement.

 

dessin

http://tricivenola.com

 

11:31 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : tapis volant |  Facebook |

26/07/2006

a vue de carpet

a vole de carpet rien est jamais bien loin .

 

les pieds sont de mon ami Nil-Master

12:02 Écrit par carpet airways dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : tapis volant |  Facebook |